kevin.jpg

Valérie nous a lu ce matin le courrier qu’elle a reçu de la directrice de l’école.

«  Madame,

l’équipe pédagogique souhaiterait exprimer son inquiétude concernant votre fils Kevin.
En effet à ce jour aucune des compétences enseignées aux élèves de cycle 1 n’est chez votre fils Kevin acquise, ou en voie d’acquisition. Ses faibles ressources langagières, son absence de repères culturels, son incapacité à réaliser des actions élémentaires et son agitation lors des échanges collectifs en font pour le groupe classe un élément perturbateur majeur.
C’est pourquoi l’équipe pédagogique et moi-même préconisons un enseignement plus adapté pour l’enfant Kevin. A cette fin, vous trouverez ci-joint la liste des structures de la région plus aptes à prendre en charge votre fils.
Vous voudrez bien par retour de la présente nous faire connaître la date à laquelle Kevin sera retiré de notre établissement. »

Valérie était dans tous ses états. Je suis d’accord avec elle quand elle dit que Spiderman et Batman sont des repères culturels. En plus Kevin vise très bien: il arrive à planter le couteau de son père juste au dessus de la chaise haute de sa sœur. Si ça c’est pas réaliser une action élémentaire !
Mais Géraldine, elle lui a dit, à Valérie, qu’il fallait pas qu’elle s’inquiète.
En passant, Gérald, qui ne glandait rien, et qui avait écouté la conversation, s’est indigné lui aussi, en ajoutant que, les profs, et en particuliers les maîtresses d’école, vivent en marge du monde réel. Elles sont, pour reprendre ses mots « complètement tarées ».

Heureusement Sandra a toujours des petites pralines dans son premier tiroir.

Advertisements