img_2023.jpg

Ce week end ma copine Nicole est venue à la maison. Nicole, celle qui fait des études anthropologiques.
Elle a pris le train de midi à Bouelbeuf, et à 19H00 elle était déjà là. Elle était un peu chargée, Nicole parce qu’elle avait emmené plein d’affaires à elle. Son produit douche écolo, c’est-à-dire sans toutes ces saloperies de propyl, methyl, ou butylparaben, sa lessive, parce qu’elle est allergique aux polyphosphates, et son pot de Nutella, parce qu’elle aime bien ça le Nutella, Nicole.
Elle avait ramené son best off des chansons françaises de l’après-guerre. On les a écoutées en buvant du thé bio.
En ce moment Nicole fait une étude sur les populations troglodythes de sa région. Ça doit aboutir sur une exposition au foyer rural de Loupetot Les Elbeuf, vu que là-bas maintenant elle est connue. Elle n’a pas eu de chance, Nicole, la dernière personne à pouvoir témoigner sur les conditions de vie dans les grottes est décédée il y a trois jours. Comme elle regrette d’avoir repoussé le rendez-vous de la semaine dernière ! Tout ça pour aller visiter la cidrerie d’un gars du coin qu’elle ne reverra sûrement jamais de sa vie ! Mais tant pis, si elle ne trouve pas de témoignage, elle en inventera un !

Et au pire elle pourra toujours improviser une expo sur les produits à base de pomme…

Advertisements