img_0755.jpg

J’ai un peu foiré la mousse d’écrevisse. Ça ressemblait davantage à du jus qu’à de la mousse. La crème fleurette n’a pas durci comme dans la recette mais je crois que c’est parce que je me suis trompé en recopiant l’écriture de Géraldine. Ça devait être 100ml au lieu d’un litre, ou un truc comme ça. Pour les feuillantines j’avais eu une bonne idée : j’ai disposé la pâte sur mon rouleau à pâtisserie, pour qu’elle en prenne la forme arrondie, sauf que les manches du rouleau étaient en plastique et ont tout fondu dans mon four.
J’ai amené tout ça dans un bol chez ma mère. Au moment de servir, la mousse était retombée. La pâte feuilletée a tout absorbé et on aurait dit des petites bouses roses toutes molles, sauf à certains endroits où c’était tout dur parce que la gélatine n’avait pas fondu et faisait des petits paquets collants.
Mon père a dit que c’était très bon et que ça changeait du saumon fumé. Robin m’a fait remarqué que j’avais oublié de « piquer » les crevettes marinées. Ma mère n’a fait aucun commentaire car elle était trop occupée à se lever pour vérifier la cuisson de la dinde. Son minuteur était tombé en panne le matin et elle était vraiment très embêtée. Elle a regardé Robin d’un air un peu angoissé et lui a demandé « tu crois que ça fait une heure ? »
Robin a proposé qu’on ouvre les cadeaux. Ma mère a tapé dans ses mains et elle a dit « oh oui ! oh oui ! » En quinze secondes elle avait disposé tous les cadeaux sur la table dont le nouveau sécateur de mon père qu’elle n’a pas réussi à emballer parce qu’elle n’avait pas assez de papier. De toute façon, il savait ce que c’était !
Ma mère m’a offert un maxi robot multi fonctions, assorti d’un service six casseroles et d’une série de douze verres à pieds, parce que maintenant « on était deux ». Robin m’a offert mon parfum préféré, l’Allegoria de chez Guerlain. Il est formidable, mon Robin, parce que je n’en avais parlé qu’une fois, et c’était il y a longtemps. Et ben il s’en est souvenu!
On a fini la soirée en écoutant a compilation R’n’B de Noël, et on a passé un week-end très reposant…

Advertisements